Un article publié hier sur le site de la BBC, et signé Mike Thomson, laisse entendre que le célèbre groupe audiovisuel britannique aurait exhumé dans les archives publiques d'Angleterre des documents passés inaperçus montrant que la France avait proposé la possibilité d'une union politique avec la Grande-Bretagne.

Lors d’une visite à Londres le 10 septembre 1956, Guy Mollet rencontra, en effet, son homologue britannique Anthony Eden. La France vivait alors des heures difficiles. La guerre faisait rage en Algérie depuis deux ans déjà et le président égyptien Nasser avait décidé de nationaliser le Canal de Suez. C’est d’ailleurs en préparant une intervention militaire pour récupérer le canal que Guy Mollet proposa la réalisation d’une «union politique» avec la Grande-Bretagne.

Cette proposition est rapportée dans un document officiel du cabinet britannique selon lequel «lorsque le Premier ministre français, monsieur Mollet, était récemment à Londres, il a soulevé avec le Premier ministre (Anthony Eden) la possibilité d’une union entre le Royaume-Uni et la France».

Georges-Henri Soutou, professeur d'histoire à l'Université de la Sorbonne, a jugé absurde, au micro de la BBC, le projet envisagé il y a un demi-siècle. L'idée d'une entrée de la France dans le Commonwealth et de son acceptation de la souveraineté de Sa Majesté n'aurait pas été bien reçue.

Cette idée d'une "union" a finalement été repoussée mais Guy Mollet a fait peu après une autre proposition, presque aussi radicale :  l'adhésion de la France au Commonwealth, accueillie avec enthousiasme par le gouvernement britannique.

Dans une conversation avec son secrétaire de cabinet, Norman Brook, rapportée dans un document officiel du 28 septembre 1956, Anthony Eden souligne toutefois les difficultés qu'engendrerait une telle adhésion, notamment l'acceptation par la France de la reine Elizabeth II comme chef de l'Etat, comme pour une partie des pays du Commonwealth, la fédération des Etats issus de l'ancien Empire britannique.Cette idée a donc finalement été abandonnée.

En fait, ces archives présentées comme une découverte par la BBC sont connues depuis longtemps par les historiens britanniques qui les ont déjà exploitées dans leurs travaux. Citons notamment :

-Frances Lynch, France and the International Economy, Londres et New-York, Routledge, p. 178-9
-Alan Milward, The Rise and Fall of a National Strategy, 1945-1963, Whitehall History Publishing, Londres, 2002, p.251-7.

Merci à Laurent Warlouzet (Université de Paris-IV) qui travaille pour sa thèse sur ces archives britanniques de nous avoir communiqué ces références bibliographiques.

Le documentaire relatif à ce projet d'union franco-britannique, diffusé lundi 15 janvier sur RADIO 4 (BBC) est réécoutable à l'adresse suivante :

http://www.bbc.co.uk/radio4/history/document/document.shtml