Lundi 16 avril : Grand témoin
André Gadaud, ministre plénipotentiaire honoraire, président du conseil
d'administration du Musée Rodin, ancien ambassadeur et ancien chef du Protocole.

Mardi 17 avril : La Fuite à Varennes
Balade radiophonique de Perrine Kervran et Véronik Lamendour
La nuit du 21 juin 1791 Louis XVI et sa famille quittent clandestinement le palais des Tuileries pour rejoindre les frontières Est du pays…Cette fuite qui sera arrêtée à Varennes par les forces révolutionnaires marquera durablement l’opinion et sera vécue à la fois comme une trahison, et comme un abandon…Cette fuite créera également un précédent important : une vacance du pouvoir et de fait, un gouvernement sans roi…
A la lumière de cette fuite à Varennes, on peut détailler les étapes qui ont peu à peu mis fin à la monarchie en la désacralisant. Du retour  calamiteux de la famille royale à Paris, ramenée de force dans une ville hostile et silencieuse, à la fusillade du champ de mars suite aux manifestations qui demandaient pour la première fois la destitution du roi, en passant par les deux assauts contre les tuileries les 20 juin et 10 aout 1792, qui ont obligé le roi à demander la
protection de l’assemblée avant d’être destitué, puis fait prisonnier et enfin guillotiné place de la révolution…
Des Champs Elysées, au jardin des Tuileries en passant par la place de la Concorde avec Cécile Berly, Jean Clément Martin, et Jean-Christian Petitfils.

Mercredi 18 avril :  « De Gaulle à Baden » (1ère diffusion : 01/06/98) Le 29 mai 1968, Paris venant de connaître de nouvelles journées d’émeutes et s’apprêtait le matin même à voir défiler une immense manifestation du Parti
Communiste. Mai 68 continuait.Le Général De Gaulle, accompagné de son épouse, quittait Paris pour une
destination inconnue. Alors que certains de ses proches pensaient qu’il avait rejoint La Boisserie, ils s’aperçurent très vite qu’il n’en était rien.
Il avait rejoint Baden-Baden en hélicoptère, où il devait rencontrer le général Massu.  Le soir même, il était de retour à Paris. Pourquoi le Chef de l’Etat a-t-il quitté Paris ? A-t-il fui les évènements de 68 ? Allait-il prendre conseil auprès du chef des forces françaises en Allemagne ? Est-ce là-bas qu’il a préparé le discours télévisé du lendemain et organisé la grande manifestation de soutien au régime du lendemain ? Avec Michel Jobert, Bernard Tricot, le préfet Grimaud, le général de la Motte, l’amiral Flohic, Georges Gorse, général Jacques de Witasse, Général Bernard Philiponnat. Jeudi

19 avril : Quand le président s’en va Un documentaire de Perrine Kervran et Véronik Lamendour
Que dire et comment le dire lorsque l’on quitte la présidence de la république ? Qu’ont laissé comme souvenirs dans la mémoire collective les discours de départ de Vincent Auriol, René Coty, du général de Gaulle, de Valery Giscard d’Estaing ou de François Mitterrand ? Pourquoi certains choisissent de parler, de dresser leur bilan et de dire au revoir, quand certains décident de ne rien dire…Qu’est ce qui se cache derrière cette figure imposée du départ de l’Elysée…Retour sur les départs et leurs circonstances avec les journalistes politiques : Michel Cotta, Claude Estier,
Jean Pierre Farkass et Georges Suffert…De l’appel de Coty à De Gaulle, au communiqué de départ du général en passant par la mort de Pompidou,  la chaise vide de Giscard ou les derniers vœux de Mitterrand. Finalement ce qui reste ce sont des images et des petites phrases…